Un Mondial fatal pour quelques grands et manque de maturité chez les africains

deception-espagneLe Mondial 2014 aura été le plus fatal de tous pour les grandes équipes. Après la sortie humiliante de l’Espagne dès le premier tour et la défaite non moins amère du Portugal (0-4) devant l’Allemagne, le sort de l’Angleterre ne tient plus qu’à un fil.
En revanche, les prestations convaincantes des équipes  Allemande et Néerlandaise donnent beaucoup de crédit à leurs prétentions d’arriver aux phases finales du Mondial. Tout autant que l’Italie, qui a impressionné face à une vaillante, mais peu  efficace équipe Anglaise. Le Brésil, l’autre favori, n’a par contre  pas été très inspiré, après avoir été tenu en échec par un onze mexicain plutôt combatif.
Quant aux équipes africaines, c’est une grande déception jusqu’à présent. Le Cameroun a fait pâle figure, alors que le Nigeria a été accroché par un onze iranien coriace. Le Ghana n’a pas résisté aux assauts de l’équipe américaine et l’Algérie a été démoralisée par un onze belge acharné. Enfin, les ivoiriens bien qu’ils se soient inclinés devant une formation Colombienne soudée, espèrent toujours atteindre les huitièmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *