Le FMI prévoit 4,5% de croissance au Maroc en 2021

L’économie marocaine devrait enregistrer une croissance de 4,5% en 2021, selon le Fonds monétaire international, dont les nouvelles projections sont inférieures à d’autres prévisions qui faisaient état d’un taux supérieur à 5%.

En effet, le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration avait annoncé une prévision de croissance de 5,2%, lors du dernier Comité de veille économique du 2 avril 2021, alors que le Gouverneur de Bank Al-Maghrib avait état de 5,3% le 23 mars 2021.

Ces dernières prévisions tiennent compte notamment d’une saison agricole meilleure que prévu et du déroulement favorable de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

L’institution de Bretton Woods souligne, d’autre part, que le chômage devrait se situer à 10,5%
en 2021, en baisse par rapport à 11,9% en 2020, contre 9,7% en 2022.

S’agissant de l’inflation, elle a été revue à la hausse pour 2020 à 0,6% contre 0,2% dans la dernière mouture du rapport parue en octobre. Pour 2021, elle devrait se situer à 0,8% avant de grimper à 1,2% en 2022, selon l’institution financière basée à Washington.

Le solde du compte courant du Maroc s’établit à -2,2% en 2020, à -3,8% en 2021 et -4% en 2022, selon le rapport semestriel du FMI.

Au niveau mondial, la croissance devrait atteindre 6% en 2021 après une contraction de -3,3% en 2020, “reflétant un soutien budgétaire supplémentaire dans quelques grandes économies et la reprise attendue au second semestre grâce aux vaccins”, a indiqué le FMI.

Le FMI prévoit une croissance de 4,4% en 2022, en hausse de 0,2% par rapport à ses prévisions de janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 3 =