Depuis Tunis, Abdellatif Ouahbi plaide pour un dialogue entre les partis maghrébins

Le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi a annoncé, lundi à Tunis, une initiative pour le lancement d’un dialogue entre les partis maghrébins avec l’objectif de faire front commun pour relever les défis auxquels fait face la région.

Une initiative à laquelle Rached Ghannouchi, chef du parti islamiste Ennahda et président du Parlement tunisien, a répondu par un appel pour «intensifier les efforts conjoints afin de réaliser l’ambition des peuples du Maghreb et le rêve de construire un Maghreb arabe unifié».

Lors d’entretiens séparés avec les secrétaires généraux et responsables de plusieurs autres partis tunisiens, Abdellatif Ouahbi a indiqué qu’une réunion préparatoire devrait être tenue prochainement en Tunisie dans le but d’organiser une rencontre réunissant, dans un premier temps, les partis marocains et tunisiens au Maroc.

L’objectif de cette rencontre, qui sera élargie ultérieurement aux partis des autres pays maghrébins, est de discuter de la situation économique et sociale et d’évaluer les expériences des pays de la région dans le domaine de la transition démocratique.

Pour sa part, Mohsen Marzouq, secrétaire général du parti « Machrou Tounès » a mis l’accent sur le rôle de ces consultations entre les partis politiques dans la promotion des relations entre les pays maghrébins.

Quant aux dirigeants du parti « Al Amal », Selma Elloumi, Ahmed Nejib Chebbi et Ridha Belhadj, ils se sont félicités de cette initiative, soulignant que la région a plus que jamais besoin de nouvelles idées et propositions pour lancer un véritable dialogue maghrébin sur les enjeux auxquels fait face la région.

De son côté, la secrétaire générale de « Tahya Tounes » Sonia Ben Cheikh a indiqué que son parti reste ouvert à ce genre d’initiatives constructives, qui sont de nature à contribuer à la relance de l’action partisane maghrébine et à dynamiser ce groupement régional.

Pour Ayad Elloumi, président du bureau politique de « Qalb Tounès », il s’agit d’une initiative à laquelle le parti adhère pleinement avec l’objectif de jeter les ponts d’un dialogue permanent entre les partis maghrébins sur des questions intéressant les peuples de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + 3 =