Cannabis: La légalisation à des fins thérapeutiques et industrielles sur la table du gouvernement

Après avoir été reléguée dans le domaine des tabous pendant des décennies, la culture du cannabis au Maroc devrait bientôt être légalisée à des fins thérapeutiques et industrielles, dans le cadre d’un projet de loi qui sera discuté par le gouvernement ce jeudi.

Défendue depuis plusieurs années par le parti de l’Istiqlal et le PAM, mais rejetée par le parti islamiste PJD, ce projet de légalisation a été conforté par une recommandation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Votée lors des travaux de la Commission onusienne des stupéfiants, le 2 décembre 2020, cette recommandation porte sur le retrait du cannabis du tableau IV de la Convention unique de 1961, en reconnaissant l’utilité médicinale et thérapeutique du cannabis.

Le Maroc a voté en faveur de cette cette recommandation qui ouvre la voie à l’utilisation du cannabis (ou kif) à des fins thérapeutiques et industrielles. Cette pratique est déjà en cours au Canada, aux États-Unis, en Uruguay, alors que plusieurs autres pays européens et d’Amérique Latine ont dépénalisé l’usage du cannabis.

L’éventail des usages du chanvre à des fins industrielles est très étendu et concerne aussi bien les produits pharmaceutiques que les cosmétiques, en passant par la fabrication de tissus, de produits destinés à la construction, l’isolation…

Au Maroc, la légalisation devrait être encadrée par des licences autorisant la culture, la production, la fabrication, le transport, la commercialisation, l’exportation et l’importation du kif. Et seulement une demi-douzaine de zones de production seront concernées, dont les agriculteurs devront rejoindre les coopératives de la filière dans des conditions bien précises.

Il s’agira aussi de la création d’une Agence nationale pour le développement et le contrôle de cette filière agricole et industrielle dédiée au cannabis, alors que des sanctions sont prévues par cette loi contre les contrevenants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 4 =