Les ventes de voitures neuves en recul de plus de 22%

La morosité du marché des voitures neuves se confirme avec une chute des ventes sur les onze premiers mois de l’année de 22,3% par rapport à fin novembre 2019, le volume écoulé n’ayant pas dépassé 111.882 véhicules, selon l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM).

Ces ventes se répartissent sur les voitures particulières (97.842 unités, en baisse de 23,57%) et les véhicules utilitaires légers (14.040 unités, -12,09%).

Dans le détail, la marque Dacia, malgré une diminution des ventes de 19,64%, continue à dominer le marché avec une part de 31,73%, soit 31.050 immatriculations, suivie de Renault (11.686 unités écoulées et une part de 11,94%) et de Hyundai (7.423 unités et 7,59%).

Parallèlement, Citroën, Fiat et Skoda ont affiché des replis respectifs de 34,39% à 4.453 unités, 32,39% à 3.504 unités et de 20,04% à 2.410 unités, précise AIVAM.

Contre-tendance, les deux marques Opel et Kia ont grimpé de 42,84% à 4.441 immatriculations et de 30,02% à 1.819 unités, relève l’AIVAM, faisant aussi état d’une hausse spectaculaire des ventes de Mahindra de 400% à 55 véhicules écoulés.

Pour ce qui est des voitures Premium, les trois places du podium restent dominées par Mercedes, BMW et Audi avec des parts de marché de 1,88%, 1,69% et 1,52%.

Ces trois constructeurs allemands ont, en effet, écoulé respectivement 1.840, 1.652 et 1.489 unités à fin novembre 2020. Pour sa part, Porsche a augmenté ses ventes de 42,11% à 189 véhicules.

Pour le seul mois de novembre, les ventes de voitures neuves se sont chiffrées à 12.717 immatriculations, en régression de 4,45% par rapport au même mois de l’année 2019. Les voitures particulières ont reculé de 6,25% à 11.071 unités, tandis que les véhicules utilitaires légers ont progressé de 9,73% à 1.646 unités.

Labass.net sur Google News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *