Le Polisario a fui et a incendié le campement à Guérgarat


Les Forces Armées Royales ont procédé, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la mise en place d’un cordon de sécurité en vue de sécuriser le flux des biens et des personnes à travers la zone tampon de Guergarat, reliant le Maroc à la Mauritanie.
Les mercenaires du polisario ont quitté le campement qu’ils ont dressé depuis une vingtaine de jours, après l’avoir incendié sous le regard des observateurs de la Minurso. Et ils ont fui à bord de leurs véhicules militaires, dans la totale confusion.
Le Royaume du Maroc n’a eu d’autre choix que d’assumer ses responsabilités afin de mettre un terme à la situation de blocage générée par ces agissements et restaurer la libre circulation civile et commerciale.

Labass.net sur Google News