Accord sur la liquidation définitive de la retraite des parlementaires

La liquidation définitive du régime de retraite des parlementaires a été actée mercredi, à l’issue d’une réunion entre le président de la Chambre des représentants Habib El Malki, les présidents des groupes et du groupement parlementaires, en présence de responsables de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG).

Un accord a été obtenu sur une série de mesures pour la liquidation définitive du régime à l’issue d’un exposé détaillé sur les retraites des parlementaires ainsi que les dispositions de la convention aux termes de laquelle la Chambre des représentants confère à la CDG la responsabilité d’en assurer la gestion.

La question du maintien de la retraite des parlementaires avait nourri la polémique depuis trois ans entre les partis politiques sous la pression des réseaux sociaux, alors même que ce régime spécial faisait face à une faillite programmée.

La Caisse nationale de retraite et d’assurance (CNRA) qui gère le régime spécial, accuse un déséquilibre chronique entre les cotisations des parlementaires actifs et les pensions versées à leurs collègues partis à la retraite.

Jusqu’à présent, le point d’achoppement portait sur la restitution des cotisations des parlementaires, au moment où certains demandent le reversement de ces cotisations au Trésor ou leur restitution comme don de solidarité.

Cette demande n’est pas pour plaire à certains parlementaires qui font valoir le fait d’avoir versé 3.000 dirhams par mois pendant deux ou trois mandats successifs.

Labass.net sur Google News