Covid-19: L’extension des diagnostics aux laboratoires privés impose la réglementation des tarifs

Après l’autorisation donnée aux laboratoires privés d’effectuer les diagnostics de la Covid-19, la forte demande fait ressortir le besoin de réglementer rapidement en termes de tarifs et de respect du cahier des charges, surtout que 18 laboratoires seulement ont reçu jusqu’à présent l’accord pour faire les tests.

En effet, une circulaire du ministère de la Santé a donné le feu vert, la semaine dernière, à 18 laboratoires situés à Casablanca, Mohammedia, El Jadida, Tétouan, Tanger, Fès, Meknès, Rabat, Témara et Agadir.

Cette circulaire qui intervient après les appels lancés depuis plusieurs semaines par de nombreux professionnels, «étend le diagnostic moléculaire et sérologique de la Covid-19 aux voyageurs, aux étudiants et au personnel des entreprises et des administrations».

L’extension concerne également les laboratoires publics, alors que le département de Khalid Ait Taleb insiste sur «le rendu des résultats dans les 24 heures qui suivent les prélèvements oro/naso-pharyngés et/ou sanguins».

«Cette deuxième version remplace la première publiée par la circulaire n°44 du 4 juin 2020 et s’applique également aux laboratoires privés ayant déjà reçu leurs autorisations avant la date de publication de la présente circulaire», souligne le document du ministère de la Santé.

Labass.net sur Google News