Beyrouth: Une Marocaine blessée dans les explosions

Une Marocaine a été blessée dans les violentes explosions qui ont secoué mardi Beyrouth, faisant au moins 100 morts et plus de 4.000 blessés, et dévastant le port et des quartiers entiers de la capitale libanaise.

La femme marocaine, qui travaille pour une Organisation des Nations Unies à Beyrouth, a subi des fractures au pied. Elle reçoit des soins dans un établissement de santé, a affirmé l’ambassade du Maroc au Liban dans un communiqué.

Juste après l’explosion, l’ambassade marocaine avait affirmé suivre de près la situation des membres de la communauté marocaine résidant au pays du Cèdre.

Pour faciliter la communication, elle a mis à leur disposition des numéros de téléphone pour la contacter aussi bien à l’horaire du travail qu’en dehors de cet horaire si nécessaire.

Le Conseil supérieur de la défense libanais, convoquée en urgence, a décrété l’État d’urgence pour deux semaines et déclaré la ville zone « sinistrée ».

La deuxième explosion, la plus forte, a été entendue à l’extérieur de la ville et fait voler en éclats les vitres de nombreux immeubles, créant une panique générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *