La CAF lève la suspension contre le défenseur du Raja Iliass Haddad

La commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de lever la suspension prononcée précédemment contre le défenseur du Raja de Casablanca, Iliass Haddad suite aux incidents ayant marqué le match retour des quarts de finale de la Ligue des Champions d’Afrique.

Iliass Haddad, suspendu dans un premier temps le 9 mars dernier, jusqu’à comparution devant la commission de discipline de la CAF, a été accusé de comportements antisportifs à l’encontre des supporters du TP Mazembe (RD Congo).

Selon un communiqué de la CAF, la commission de discipline a organisé une visioconférence, mardi, avec le secrétaire général du Raja de Casablanca, Anis Mahmoud et Iliass Haddad.

La même instance a annoncé avoir infligé au club casablancais une amende de 10.000 dollars, tandis que le TP Mazembe a écopé de la même sanction.

Le Raja de Casablanca s’est qualifié pour la demi-finale de la Ligue des Champions en éliminant le club RD Congolais. Pour une place en finale, le Raja retrouvera les Egyptiens du Zamalek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *