Réouverture progressive des mosquées

Fermées depuis quatre mois pour cause de propagation de la Covid-19, les mosquées ont été rouvertes, ce mercredi à partir de la prière d’Addohr, du moins pour 5.000 édifices religieux répartis sur l’ensemble du territoire national, de façon proportionnelle à leur nombre dans chaque zone.

Mardi à la Chambre des Conseillers, le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq a affirmé que les mosquées allaient rouvrir leurs portes aux fidèles progressivement pour accomplir les cinq prières, sauf la grande prière du vendredi.

Cette réouverture prend en considération la situation épidémiologique à l’échelle locale ainsi que les exigences de contrôle sanitaire et la répartition des mosquées désignée à rouvrir dans chaque préfecture et province, a précisé Ahmed Toufiq.

La démarche s’inscrit dans le sillage du processus d’allègement des restrictions liées à l’état d’urgence jusqu’au retour à la situation normale, ce qui exige une série de mesures sanitaires et de sensibilisation soucieuses de la protection des fidèles.

Les mesures portent notamment, a expliqué le ministre, sur la préparation des mosquées et la prise des mesures nécessaires pour éviter les encombrements à l’entrée et à la sortie des édifices religieux.

Parmi ces mesures aussi, la délimitation des espaces réservés à la prière afin de respecter la distanciation physique recommandée (un mètre et demi minimum), l’aération des mosquées en ouvrant leurs portes et leurs fenêtres, ainsi que la sensibilisation des fidèles à la nécessité de respecter les règles sanitaires instaurées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *