Dakhla: Mise en échec d’une tentative d’émigration de 32 Subsahariens

Dans la région de Dakhla, plus précisément au village de pêcheurs de N’tireft, 32 candidats à l’émigration clandestine, originaires de pays de l’Afrique subsaharienne, ont été arrêtés lundi alors qu’ils s’apprêtaient à faire la traversée vers l’archipel des Canaries.

Le groupe comprenant 17 femmes et un nouveau-né, comptait faire la traversée à bord d’une barque de pêche artisanale. Les 32 migrants clandestins ont été appréhendés par une patrouille de la Marine royale et des éléments de la Gendarmerie royale, dans le cadre des opérations de ratissage menées régulièrement pour lutter contre l’immigration clandestine, indique-t-on de source sécuritaire.

Une grande quantité de carburant et des moyens logistiques ont été saisis. Les personnes arrêtées ont été transférées au centre d’accueil de Dakhla dans le cadre des mesures prévues par l’état d’urgence sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *