Covid-19: Le ministère de la Santé diffusera une déclaration hebdomadaire détaillée

La communication du ministère de la Santé sur la situation épidémiologique de la Covid-19 sera renforcée par une déclaration hebdomadaire détaillée, qui sera désormais programmée aux côtés du point de presse quotidien, et sera aussi axée sur la sensibilisation autour de la maladie.

Le ministère de la Santé continuera à diffuser sa déclaration quotidienne sur la situation épidémiologique dans le Royaume en impliquant ses responsables au niveau régional par des interventions sur les chaînes TV officielles lors des bulletins télévisés, indique le département dans un communiqué.

Le point de presse quotidien, qui sera présenté tour à tour par les membres du Centre national d’opérations d’urgence en santé publique (CNOUSP), va fournir des données actualisées sur la situation épidémiologique au Maroc en 24 heures, y compris dans les régions et les villes où sont enregistrés les nouveaux cas confirmés ou les foyers épidémiques, tout en mettant l’accent sur l’évolution générale depuis le début de l’épidémie, et ce à partir de 18H00.

Il sera diffusé sur la page officielle du ministère sur Facebook, sa chaîne officielle sur YouTube, les chaînes de télévision officielles ainsi que par l’Agence marocaine de presse (MAP).

Quant à la déclaration hebdomadaire, elle sera présentée tous les vendredis à la même heure sous la forme d’un exposé détaillé axé sur les courbes d’évolution de l’épidémie au Maroc en termes de nouveaux cas confirmés, de cas exclus ou hospitalisés, en plus des cas de guérison et de décès et la nature des foyers détectés.

D’autre part, le ministère souligne que la situation épidémiologique demeure stable avec un niveau élevé de vigilance surtout dans un contexte d’allègement des mesures de confinement, précisant que l’augmentation du nombre de cas ces derniers temps s’explique par l’élargissement du cercle de dépistage collectif précoce et le suivi des personnes contacts.

Le Maroc mise sur le maintien d’un dépistage de masse couplé à une vigilance accrue afin d’éviter tout rebond épidémique, avait affirmé la veille, en commission parlementaire, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *