France: La nomination d’Eric Dupond-Moretti fait cabrer les magistrats

L’Elysée a annoncé lundi la composition du nouveau gouvernement dirigé par Jean Castex, avec la nomination surprise du célèbre avocat Eric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, dans la nouvelle équipe gouvernementale.

Aussitôt son nom annoncé, les commentaires, diamétralement opposés ont commencé à fuser de toutes parts, sur les réseaux sociaux, les médias qui ont consacré des éditions spéciales au remaniement gouvernemental, ainsi que chez les hommes politiques de tous bords.

D’aucuns encensaient le choix porté sur Eric Dupond-Moretti, quand d’autres évoquaient un mauvais casting. Car l’homme ne laisse pas indifférent. Sa forte personnalité non plus.

Âgé de 59 ans, Eric Dupond-Moretti s’est fait une réputation dans le monde de la justice, en obtenant plus de 140 acquittements devant les cours d’assises de France. Une prouesse qui lui a valu le surnom « d’Acquittator ».

Sa mission s’annonce délicate, alors que l’USM, principal syndicat de magistrat, a réagi à sa nomination en dénonçant « une déclaration de guerre à la magistrature ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *