ANP: Prêt de 1,1 MMDH de l’AFD pour la compétitivité des ports

L’Agence nationale des Ports (ANP) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, jeudi, un accord de prêt de 1,1 milliard de dirhams (100 millions d’euros), associé à une subvention d’assistance technique de 8,7 millions de dirhams (800.000 euros) destinés notamment à améliorer la compétitivité des ports gérés par l’ANP.

L’accord permettra aussi d’accroître la résilience des ports face aux effets du changement climatique et de renforcer leur intégration urbaine, indique un communiqué conjoint.

Hélène Le Gal, l’ambassadrice de France au Maroc, présente à la conclusion de l’accord, a affirmé : « le Maroc et la France sont toutes deux des économies de la mer, et notre coopération dans les domaines portuaires et maritimes en est d’autant plus évidente à la fois pour renforcer notre ancrage commercial mais aussi pour allier nos efforts en vue de promouvoir une économie bleue, performante et soucieuse d’un développement durable ».

« Notre programme d’investissement 2018-2024 permettra de consolider le développement et la modernisation du tissu portuaire afin de stimuler l’impact socio-économique des espaces portuaires sur leurs hinterlands », a souligné Mme Nadia Laraki, Directrice générale de l’ANP, citée également dans le communiqué.

Mihoub Mezouaghi, le Directeur de l’AFD au Maroc, a souligné pour sa part, que « ce nouveau programme visera à élever la résilience des infrastructures portuaires et leur adaptation au changement climatique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *