Rapatriement: 450 Marocains ramenés de Londres, Amsterdam et Milan

Le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger à cause de la pandémie du Covid-19 s’est poursuivi ce vendredi, avec un premier vol entre Londres et Marrakech et un deuxième vol entre Amsterdam et la ville Ocre, alors que 150 nationaux avaient regagné le Maroc, la veille, depuis l’Italie.

Depuis l’aéroport londonien Heathrow, un avion de la Royal Air Maroc (RAM) a ramené à Marrakech 150 passagers, pour la plupart des personnes âgées ou malades et des citoyens en situation de vulnérabilité.

Le même nombre de passagers a embarqué à Amsterdam, à bord d’un vol de la RAM à destination de Marrakech, le deuxième vol du genre à rapatrier des Marocains depuis les Pays-Bas.

Jeudi, c’est à l’aéroport Agadir – Al Massira qu’avait atterri un avion de la RAM en provenance de Milan, avec à bord 150 Marocains, notamment des enfants, des personnes malades ou âgées et des personnes en situation de vulnérabilité.

Tous ces rapatriements suivent le même protocole sanitaire, avec des tests de dépistage au virus à l’arrivée et un confinement de neuf jours dans le cadre du suivi médical nécessaire, des mesures prises en charge par les autorités marocaines.

Quelque 30 vols ont été programmés entre le 21 et le 27 juin pour le rapatriement de 4.644 Marocains bloqués dans 17 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *