Prêt de 211 millions de dollars du FMA au Maroc

Le Fonds Monétaire Arabe (FMA) vient d’octroyer au Maroc un prêt de 211 millions de dollars pour contribuer à faire face aux défis actuels et soutenir un programme de réforme des finances publiques.

L’accord relatif à ce prêt, d’un montant de 51.406 millions de Dinars Arabes de Compte, l’équivalent de 211 millions de dollars, a été signé le 23 mai dernier par M. Mohamed Benchaâboun, ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, au nom du Royaume du Maroc, et M. Abdulrahman A. Al Hamidy, Directeur Général Président du Conseil d’Administration, au nom du Fonds Monétaire Arabe.

Le FMA avait récemment accordé au Maroc un prêt automatique de 127 millions de dollars, afin de soutenir la situation financière du Royaume et répondre aux besoins urgents de financement, rappelle un communiqué de l’institution financière arabe.

Le FMA, fondé en 1976 et basé à Abu Dhabi, étudie les demandes de financement émanant de pays membres et s’emploie à achever, le plus rapidement possible, les procédures à cet égard, afin d’aider à améliorer la situation financière et faire face aux divers défis, notamment ceux inhérents aux implications économiques de la pandémie (Covid-19), explique le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *