Frais de scolarité: Les associations des parents d’élèves appelées à la médiation entre familles et écoles privées

Les tensions provoquées entre familles et écoles privées au sujet du paiement des frais de scolarité après l’arrêt des cours présentiels à cause de la crise du Covid-19, a interpellé le ministre de l’Éducation nationale, Saaid Amzazi, qui a appelé les associations des parents d’élèves à jouer le rôle de médiateur pour rapprocher les vues.

L’objectif est de trouver un terrain d’entente entre les deux parties compte tenu de la situation financière difficile des deux parties en ces circonstances exceptionnelles imposées par la crise du Covid-19, a indiqué Saaid Amzazi au cours d’une réunion avec les présidents des fédérations des associations des parents et tuteurs d’élèves.

Sur sa page Facebook, le ministre a indiqué que son département allait intervenir auprès des autorités compétentes afin d’apporter une assistance aux employés du secteur privé touchés par les répercussions de la pandémie, y compris les éducateurs et éducatrices, les chauffeurs et les cuisiniers.

Le ministre avait tenu une rencontre vendredi dernier avec le président et le président d’honneur de la Ligue de l’enseignement privé et les a informés des directives adressées aux directeurs des académies régionales d’éducation et de formation pour jouer un rôle de médiateur en vue de résoudre le problème des frais de scolarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *