Fès: Un employé de nettoyage violait des pensionnaires de l’hôpital psychiatrique

La police de Fès a interpellé lundi un employé d’une société de nettoyage pour exploitation sexuelle de femmes pensionnaires de l’hôpital psychiatrique de la ville.

La préfecture de police de Fès avait été avisé par l’administration de l’hôpital psychiatrique du viol et l’atteinte à la pudeur de trois pensionnaires par l’employé de 47 ans, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Cet employé travaillait pour une société de nettoyage, liée à l’établissement hospitalier par un contrat de sous traitance, ajoute la DGSN, précisant que cet avis a été appuyé par un enregistrement vidéo et les investigations menées qui ont permis de l’identifier et de l’interpeller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *