Meknès: 12 Subsahariens arrêtés pour le meurtre d’un ressortissant africain

La police de Meknès a arrêté, mercredi soir, 12 ressortissants subsahariens, dont deux femmes, pour leur implication dans le meurtre d’une personne originaire d’un pays africain.

Un différend entre une citoyenne africaine et la victime a dégénéré en agression à l’arme blanche qui a entraîné la mort du ressortissant subsaharien à son arrivée aux urgences, indique jeudi un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que parmi les 12 personnes arrêtées, deux sont directement impliquées dans ce meurtre, les autres étant soupçonnées d’avoir participé à l’agression de la victime, précise la DGSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *