Covid-19: Le DHJ se sépare de son entraîneur algérien

Le Difaâ Hassani Jadidi (DHJ) s’est séparé à l’amiable de son entraîneur algérien Abdelkader Amrani, bloqué dans son pays en raison de la suspension des vols due au Covid-19, a annoncé le club phare des Doukkala.

Le bureau dirigeant et les joueurs ont présenté leurs remerciements aux deux techniciens algériens pour les efforts consentis depuis leur prise de fonction en décembre dernier, après le départ volontaire de l’entraîneur Baddou Zaki,
souligne, mardi soir, un communiqué du Difaâ.

Le DHJ, à l’image des autres clubs sportifs dans le Royaume, vit au rythme de l’état d’urgence sanitaire décrété le 20 mars par les autorités publiques et prolongé jusqu’au 10 juin sur l’ensemble du territoire national.

Les matches de football ont été suspendus à l’échelle nationale dès le 14 mars, à la suite de la décision des autorités compétentes d’interdire, dans un premier temps, tout rassemblement de plus de 50 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *