El Othmani annonce le prolongement de l’état d’urgence jusqu’au 10 juin

Saâd Eddine El Othmani n’a pas démenti les pronostics les plus pessimistes en annonçant, lundi, le prolongement de trois semaines, jusqu’au 10 juin, de l’état d’urgence sanitaire, qui est ainsi reconduit pour la deuxième fois depuis le 20 mars dans le but de freiner la propagation du Covid-19.

Dans une intervention très attendue devant les deux chambres du parlement réunies, le chef du gouvernement a expliqué que la décision du maintien du confinement se basait sur les données du ministère de la Santé.

L’apparition de plusieurs foyers et le niveau encore élevé du taux de reproduction du Covid-19, notamment, sont derrière cette décision.

Si la situation est « maîtrisée », elle n’est pas totalement sécurisée pour risquer un déconfinement hâtif. Pour le chef de gouvernement, rien ne justifie de « prendre une décision qui mettrait en péril tous les efforts et sacrifices menés par toutes les composantes de la Nation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *