CNDH: Les fake news ont joué un grand rôle dans les manifestations d’Al Hoceima

Les réseaux sociaux ont joué un rôle majeur dans les manifestations d’Al Hoceima, affirme un rapport du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), soulignant que le Conseil a recensé plus de 10.000 publications au contenu faux ou erroné au sujet de ces manifestations, qui se sont déroulées entre octobre 2016 et octobre 2017.

Sur les 302.000 publications recensées au sujet des manifestations d’Al-Hoceima, plus de 10.000 avaient un contenu faux ou erroné, a indiqué le secrétaire général du CNDH, Mounir Bensaleh, lors d’une conférence de presse, tenue dimanche à Rabat, avec la présidente du Conseil, Amina Bouayach, et consacrée à la présentation du rapport sur les « manifestations d’Al-Hoceima ».

Le rapport aborde pour la première fois l’analyse des rumeurs et fausses informations, mais également les discours de haine et de violence qui ont surgi en marge de ces manifestations. Après un début pacifique du hirak, Mme Bouayach a relevé que les manifestations ont tourné à la violence, avec de nombreux dépassements.

Elle a cité le cas d’un élément des forces publiques qui a subi une invalidité permanente à la suite d’un jet de pierres l’ayant atteint à la tête, en plus de l’incendie de la résidence des forces de sûreté à Imzouren.

Les témoignages des éléments des forces publiques victimes de blessures ou qui ont souffert de leurs séquelles, ont permis de jeter la lumière sur un angle qui était jusque là inconnu ou ignoré de la part des citoyens, a affirmé la présidente du CNDH.

Lors de la préparation de ce rapport de 400 pages, entre novembre 2019 et mars 2020, toutes les parties ont été entendues, familles, détenus, forces publiques et autorités, a expliqué Amina Bouayach, ajoutant que ce qui s’est déroulé lors des audiences a été également pris en compte et les enregistrements documentés des manifestations consultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *