Coronavirus: L’Algérie exulte après l’annulation du Forum Crans Montana de Dakhla

Les responsables algériens exultent après l’annonce de l’annulation de la 6ème édition du Forum Crans Montana de Dakhla pour cause de coronavirus, un forum qui donne également le tournis au polisario, tant il regroupe de sommités politiques, économiques, scientifiques et d’ONG mondiales.

«Alors que tout était prêt pour accueillir à Dakhla un nombre impressionnant de hauts dignitaires du monde entier à l’occasion de notre 6ème session annuelle au Maroc, nous avons été malheureusement et comme tant d’autres grands événements rattrapés par le Coronavirus», a annoncé la mort dans l’âme, le président fondateur du Forum, Jean Paul Carteron.

Bien avant l’annulation de cette 6ème édition, qui devait avoir lieu du 18 au 21 mars à Dakhla, les responsables algériens s’agitaient frénétiquement pour la contrecarrer.

L’affolement de l’Algérie se comprend évidemment, vu la formidable visibilité que donnait le Forum Crans Montana à la ville de Dakhla, transformée d’une simple bourgade au Sahara, en ville moderne et ouverte sur le monde. Une transformation qui, en même temps, bat en brèche les prétentions séparatistes du mouvement polisario, soutenu par Alger.

De récents documents officiels algériens invitant les autres pays à ne pas participer au Forum de Crans Montana à Dakhla, avaient d’ailleurs révélé le degré d’implication, voire l’activisme de l’Algérie pour faire échouer cette rencontre, véritable vitrine internationale pour cette belle ville marocaine au Sahara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *