Partenariat maroco-allemand pour la qualité des apprentissages

La formation professionnelle dans le but d’améliorer la qualité des apprentissages et l’employabilité des jeunes diplômés a fait l’objet d’une convention de coopération, signée lundi à Rabat, entre la Chambre de Commerce, d’industrie et de services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra et les Centres de formation professionnelle des associations patronales de la Bavière (BFZ).

Le lancement de ce partenariat s’est déroulé lors d’une cérémonie organisée en marge d’un atelier de planification du programme de partenariat Orientation, Formation et Emploi (OFE), financé par le ministère allemand du Développement et de la coopération économique et initié par le BFZ dans l’objectif de soutenir trois écoles et instituts de formations professionnelles du Royaume.

Pour le président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Rabat-Salé-Kénitra, Abdellah Abbad, ce partenariat a pour ambition de tirer profit de l’expérience et de l’expertise avancées de l’Allemagne en matière de formation professionnelle afin d’améliorer la qualité des apprentissages et l’employabilité des jeunes diplômés.

Il s’agit en substance de construire des établissements de formation spécialisés particulièrement en matière de contrôle de qualité, de système d’orientation et d’insertion des jeunes dans le marché de l’emploi.

Ce partenariat s’inscrit dans l’objectif renforcer l’employabilité des jeunes et de rendre la formation professionnelle plus attractive a, de son côté, souligné la coordinatrice du projet OFE au centre BFZ, Anne Oertel, ajoutant : « Nous avons besoin de jeunes bien formés pour contribuer au développement durable de nos pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *