La population du Maghreb atteindra 132 millions en 2050

La population des pays du Maghreb devrait s’accroître de 99,8 millions en 2018 à 131,9 millions en 2050, soit quelque 32 millions d’habitants de plus en l’espace de trente deux ans, affirme une étude publiée par les  »Cahiers du plan », estimant toutefois que le rythme d’accroissement démographique tendrait à baisser.

Cette évolution est la conséquence, d’une part, « de l’élan démographique des pays maghrébins dû à leur natalité élevée dans le passé et, d’autre part, d’une fécondité présente et pour quelques années encore au-dessus du seuil de remplacement des générations », selon l’étude parue dans le 52ème numéro des  »Cahiers du plan ».

La population maghrébine est essentiellement concentrée en Algérie et au Maroc, avec respectivement 42,1% et 35,3%, la Tunisie vient loin derrière avec 11,7%, suivie de la Libye (6,5%) et de la Mauritanie (4,5%), précise l’étude intitulée « Démographique maghrébine: Situation et perspective ».

Dans le monde, le poids démographique du Maghreb passerait de 1,31% en 2018 à près de 1,35% en 2050. Par rapport à la population africaine, son poids continuerait de diminuer de 7,8% en 2018 à 5,2% à l’horizon 2050.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *