Jazouli visite des projets de la coopération Maroc- Côte d’Ivoire

Le ministre délégué chargé de la coopération africaine Mohcine Jazouli effectue depuis lundi une visite de travail en Côte d’Ivoire, consacrée notamment au suivi des projets et à la bonne exécution des accords bilatéraux signés devant le Roi Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara.

A Abidjan, Mohcine Jazouli a co-présidé, lundi avec le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères Daouda Diabaté, une séance de travail dédiée au suivi des accords de coopération conclus entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. L’objectif est d’optimiser les délais des projets et d’apporter des solutions aux éventuelles difficultés rencontrées.

Des représentants des secteurs public et privé marocain et ivoirien concernés par la mise en œuvre de ces accords ont participé à cette rencontre.

L’avancement d’une vingtaine de projets a été examiné, dont l’emblématique chantier de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, la Mosquée Mohammed VI de Treichville outre plusieurs projets d’équipement routier, financés par des banques marocaines, ainsi que la construction de logements sociaux, d’écoles primaires, d’unités hôtelières, d’usines pharmaceutiques et d’installations hydroélectriques…

La coopération maroco-ivoirienne connaît un dynamisme remarquable, a assuré Mohcine Jazouli, indiquant que sur les 120 projets conclus « 45 sont déjà finalisés ».

Daouda Diabaté s’est félicité, de son côté, de la visite de Mohcine Jazouli qui, a-t-il dit, renseigne sur l’intérêt particulier qu’accorde le Maroc à la bonne réalisation des projets lancés avec la Côte d’Ivoire, conformément à la démarche du Royaume prônant une coopération sud-sud mutuellement avantageuse.

Les projets structurants lancés par le Maroc en Côte d’Ivoire sont d’une « importance capitale » pour les populations ivoiriennes, s’est félicité M. Diabaté.

Lors d’un Iftar-débat, lundi à Abidjan, avec les chefs des entreprises marocaines implantées en Côte d’Ivoire, Mohcine Jazouli a loué l’engagement de ces entreprises appartenant aux secteurs des banques, BTP, centres d’appels, industrie pharmaceutique, assurances, énergies…).

Un engagement qui force l’estime et inspire la confiance des partenaires ivoiriens, a-t-il dit, les invitant à maintenir le cap en droite ligne des Hautes orientations du Roi Mohammed VI.

Le Maroc se positionne dans le top 3 des investisseurs privés en Côte d’Ivoire avec 313 millions d’euros (environ 205 milliards FCFA) mobilisés dans divers secteurs pendant les cinq dernières années, selon le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *