M. El Otmani n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Otmani, n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie voisine et n’a exprimé aucune position du gouvernement marocain, a affirmé le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.
Le chef du gouvernement n’a lancé aucun appel, mais il a formulé un souhait pour l’ouverture des frontières entre les deux pays, et ce dans une discussion en privé en marge d’un Iftar, a précisé le porte-parole du gouvernement dans une déclaration à la MAP.
Cette mise au point intervient après la publication par des médias d’une déclaration de Saâd Eddine El Otmani dans laquelle il a souhaité l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, fermées depuis 1994.
En plein mouvement de contestation populaire en Algérie, qui avait abouti à la chute d’Abdelaziz Bouteflika, le Maroc avait fait état de sa décision de « se tenir à une attitude de non-ingérence par rapport aux récents développements en Algérie », s’abstenant de tout commentaire à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *