Autorisations: Poursuite de la généralisation du guichet numérique unique

Le ministère de l’Intérieur annonce la poursuite de la généralisation du guichet numérique unique des autorisations d’urbanisme et économiques, assurant qu’une rencontre sera tenue au niveau de la région de Rabat-Salé-Kenitra, deuxième étape du processus de généralisation, après la région de Casablanca-Settat.

Ce chantier qui vise la simplification et la  digitalisation des procédures, le renforcement de la traçabilité et l’amélioration des prestations rendues au citoyen et à l’entreprise, s’inscrit dans le cadre de l’utilisation des nouvelles  technologies comme levier d’amélioration de l’accès du citoyen et de l’entreprise aux prestations dématérialisées, souligne un communiqué de la Direction Générale des collectivités locales.

L’objectif premier de la plateforme est de permettre une gestion numérique fluide, traçable et transparente des autorisations administratives à caractère urbanistique et économique, selon le communiqué.

Ainsi, le processus de traitement sera totalement dématérialisé et ce, du dépôt de la demande d’autorisation par le requérant jusqu’à sa signature électronique par le président de la commune concernée, en passant par les membres de la commission, qui instruisent de manière digitale les dossiers, enregistrent leurs observations et signent électroniquement leurs avis, précise le communiqué.

A cet effet, la rencontre prévue au niveau de la région de Rabat-Salé-Kenitra, aura lieu sous la présidence du Wali de la région et du Wali Directeur Général des Collectivités Locales, et en présence des gouverneurs des préfectures et provinces de la région, des gouverneurs de l’administration centrale et de l’ensemble des intervenants.

Dans l’objectif d’assurer l’adhésion des différents acteurs aux objectifs assignés et de créer l’émulation entre les Communes en vue d’améliorer la qualité des services aux usagers, la Direction Générale des collectivités locales publiera périodiquement un classement des communes en fonction de leurs délais moyens de traitement des demandes d’autorisation, qui sera disponible sur le site « www.dataurba.ma », conclut la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *