Enseignement: Le gouvernement déterminé à parvenir à un consensus sur le projet de loi-cadre (El Khalfi)

Alors que le projet de loi-cadre sur la réforme du système d’éducation fait l’objet d’un blocage de la part des députés PJD au parlement, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a affirmé, jeudi à Rabat, que le gouvernement était déterminé à parvenir à une formule consensuelle autour du projet.

Un consensus est nécessaire parce qu’ »il s’agit d’une grande réforme qui intéresse notre pays et l’avenir des générations actuelles et montantes », a assuré le ministre dans un point de presse à l’issue de la réunion du gouvernement.

Cette question sera gérée au niveau de la majorité, a précisé Mustapha El Khalfi pour qui les difficultés seront surmontées.

Le blocage sur le recours à la langue française dans des matières scientifiques et techniques,

a été provoqué par l’ancien Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

L’ex-dirigeant du parti islamiste a ainsi appelé les députés PJD à ne pas voter cette loi-cadre stratégique sur l’enseignement, dans une surenchère populiste sur l’identité marocaine aux relents électoralistes prématurés.

Les députés islamistes sont eux-mêmes divisés sur la question de l’application de l’alternance linguistique aux matières scientifiques, alors que le ministre de l’Education, Said Amzazi, défend la réduction de la fracture linguistique entre l’enseignement supérieur et le niveau secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *