Rattrapage: 24.000 élèves bénéficiaires à Rabat-Salé-Kénitra

En réaction aux grèves des enseignants des Académies régionales, les académies du Royaume poursuivent, depuis lundi, un programme de rattrapage et de soutien en faveur des élèves, dont plus de 24.000 en bénéficient au niveau de l’Académie d’éducation et de formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra, selon le directeur de cette académie, Mohamed Aderdour.
Ce chiffre est en progression au niveau de toutes les directions provinciales relevant de l’académie grâce à l’effort de communication déployé en vue de rattraper les cours manqués par les élèves suite au mouvement de débrayage observé par des cadres des AREF, a-t-il précisé.
Mohamed Aderdour a insisté sur l’implication des enseignants-cadres titularisés, le staff administratif ainsi que l’ensemble des acteurs éducatifs pour réussir cette initiative en faveur des élèves. Que ce soit en milieu urbain ou rural, les élèves participent massivement aux cours gratuits de rattrapage après plusieurs jours d’arrêt des études.
Il a cité le cas des établissements d’enseignement de Sidi Slimane et Sidi Kacem qui ont offert des services d’accompagnement du programme régional de rattrapage, avec l’ouverture des cantines et des internats au profit des bénéficiaires.
Ce programme national de soutien et de rattrapage s’étalera jusqu’à la période des examens, a ajouté Mohamed Aderdour, pour qui cette initiative est « la meilleure réponse à ceux qui brandissent la menace d’une année blanche ».
Il a par ailleurs appelé l’ensemble des acteurs à fournir davantage d’efforts en faveur des élèves afin de faire échec aux plans visant à entraver le fonctionnement normal du service pédagogique public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *