Maroc- Espagne: « Respect des compétences de chaque pays » dans le sauvetage des migrants

Après la publication jeudi par le journal espagnol El Pais d’une information faisant état d’un accord entre le Maroc et l’Espagne permettant aux bateaux espagnols qui procèdent au sauvetage de migrants clandestins d’accoster dans les ports marocains, le Maroc a démenti catégoriquement l’existence d’un tel accord, un démenti confirmé également par l’Espagne.
Il n’existe « aucun accord dans ce sens avec l’Espagne », a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors de la conférence de presse à l’issue du Conseil de gouvernement hebdomadaire.
Pour sa part, la secrétaire d’Etat à la Sécurité espagnole, Mme Ana Maria Botella, a indiqué que les opérations de sauvetage des migrants effectuées par l’Espagne et le Maroc dans le Détroit et en Méditerranée étaient menées en « collaboration et en respect des compétences de chaque pays ».
La « coordination et l’organisation » sont nécessaires, a ajouté la secrétaire d’Etat espagnole, jeudi sur les ondes de la radio espagnole Cadena Ser, précisant que cette coordination implique que les migrants secourus par les autorités marocaines sont transférés au port marocain le plus proche, alors que ceux sauvés par un bateau espagnol sont pris en charge par les services espagnols compétents.
Les autorités marocaines ont toujours refusé l’installation au Maroc de camps de rétention pour les migrants clandestins refoulés par les pays européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *