Dakar: Célébration de la « Ziara annuelle » des Tijanes Omariens sous le haut patronage du roi Mohammed VI

Les Tijanes omariens du Sénégal ont célébré, dimanche soir à Dakar, la cérémonie officielle de la 39è édition de la “Ziara annuelle”, un grand rassemblement religieux qui réunit des milliers de fidèles, placé sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine.

Une forte délégation marocaine conduite par M. Ahmed Kostass, directeur des Affaires islamiques au ministère des Habous et des affaires islamiques, a pris part à ce grand rendez-vous religieux.

Cette cérémonie a également été marquée par la présence d’une importante délégation du gouvernement sénégalais, du corps diplomatique accrédité à Dakar, de dignitaires et chefs religieux et de représentants des tijanes omariens dans plusieurs pays africains.

Cette manifestation, qui constitue l’un des plus importants rassemblements de la communauté Tijane à Dakar, est dédiée à la célébration de la mémoire des anciens khalifes de la Zaouiya Tijane Omarienne, Seydou Nouru Tall et Thierno Mountaga Tall, descendants d’une famille de grands érudits qui ont consacré leur vie à la diffusion des valeurs authentiques de l’Islam.

A cette occasion, Cheikh Omar Kane, qui fait partie de la première promotion des étudiants sénégalais lauréats de l’institut Mohammed VI pour la formation des imams mourchidines et Mourchidates, a exprimé au nom de ces lauréats composés d’imams représentant les zaouias omarienne, malékite de tivaouane, mouride de Touba, kadiri de Ndiassane en plus de la zaouia de Kaolack, les  remerciements et la gratitude des étudiants imams sénégalais à l’adresse du Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine.

Chaque année, quelque 140 étudiants sénégalais poursuivent leurs études à l’institut Mohammed VI. “L’initiative de créer la Fondation Mohammed VI des ouléma africains est de nature à resserrer les rangs du monde musulman et coordonner les efforts des imams de la oumma”, a souligné de son côté le président de la section de Dakar de la Fondation Mohammed VI des ouléma africains, Pr Rawane Mbaye.

“La Fondation a été créé à l’initiative de SM le Roi, partant de la conviction du Souverain en l’importance des liens religieux, culturels et historiques liant le Maroc et l’Afrique, et du souci de Sa Majesté de préserver l’unité de l’islam, faire face aux idées extrémistes et prémunir la croyance et l’unité spirituelle du monde musulman”, a-t-il assuré.

Dans un immense chapiteau dressé sur l’esplanade de la mosquée omarienne de Dakar, des milliers de Tijanes en retrouvailles ont célébré, depuis vendredi, de longues journées de prières et de dikrs.

La Tariqa omaria est l’une des plus grandes confréries au Sénégal, berceau d’un Islam soufi aux diverses confluences et aux liens communs ancestraux avec les écoles soufies du Maroc, qui ont rayonné sur l’ensemble du continent des siècles durant.

Samedi, le président sénégalais Macky Sall a assuré, à l’occasion d’une réception organisée à la résidence de Cheikh Mohammad Al Madani Tall, serviteur de la hadra omarienne, que “des relations spéciales ont été tissées entre le Royaume du Maroc et le Sénégal, bien avant notre indépendance et se sont poursuivies et consolidées”.

“Je voudrais vous demander d’être mon interprète auprès de SM le Roi Mohammed VI, qui est un ami du Sénégal, pour lui transmettre toute notre gratitude et remerciements”, a-t-il dit à l’adresse de la délégation marocaine qui a pris part à cette cérémonie.

De son côté, Cheikh Mohammad Al Madani Tall, serviteur de la hadra omarienne et président de la ligue des oulémas du Sénégal, a mis l’accent sur les relations fraternelles et de longue date liant le Maroc et le Sénégal, notamment avec la famille omarienne, rappelant que “les Sultans marocains avaient toujours prêté main forte à Cheikh Omar El Fouti (grand soufi et érudit musulman), échangé des  correspondances avec lui et l’ont soutenu moralement et  matériellement”.

Cette manifestation, qui constitue l’un des plus importants rassemblements de la communauté Tijane à Dakar, est dédiée à la célébration de la mémoire du Khalife de la Zaouiya Tijane Omarienne, Seydou Nouru Tall, descendant d’une famille de grands érudits qui ont consacré leur vie à la diffusion des valeurs authentiques de l’Islam.

Comme son grand père El Hadj Omar Tall, le Khalif de la famille omarienne Thierno Seydou Nourou Tall (1880-1980) est une célèbre référence pour la Tariqa Tijania tant au Sénégal qu’en Afrique de l’Ouest.

La Tariqa omaria est l’une des plus grandes confréries au Sénégal, berceau d’un Islam soufi aux diverses confluences et aux liens communs ancestraux avec les écoles soufies du Maroc, qui ont rayonné sur l’ensemble du continent des siècles durant.

La famille des Tijanes Omariens compte de nombreux disciples au Mali, au Niger, au Burkina Faso, en Mauritanie, en Guinée et en Gambie.

(avec MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *