Maroc: La visite du premier ministre de Corée du Sud couronnée par six accords de coopération

Le Maroc et la Corée du Sud ont conclu, jeudi à Rabat, six accords de coopération visant à donner une nouvelle impulsions aux relations bilatérales, notamment dans les domaines de l’enseignement supérieur, des énergies renouvelables, de l’automobile et de la promotion des investissements.
Les six accords signés en présence du Chef du gouvernement marocain, Saâd Dine El Otmani, et du premier ministre sud-coréen, Lee Nak-yeon, s’inscrivent dans le cadre de la visite du responsable sud-coréen au Maroc, à la tête d’une délégation comprenant plusieurs officiels et opérateurs économiques.
Outre la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur, les accords concernent aussi le projet de création au Maroc de la plateforme de recherche et de développement dédiée aux bâtiments verts et aux réseaux intelligents « Green and Smart Building Park ».
Il s’agit également du projet de mise en place de l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile de Casablanca, et d’un accord entre l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN) et la coréenne KOICA pour assurer le suivi du projet « mise en place de capacités de R&D sur les multi-micro-réseau intelligents ».
D’autre part, un mémorandum d’entente a été signé entre l’Institut marocain de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles (IRESEN) et Korea Electronics Technolgy Institute (KETI).
L’Agence marocaine du développement des investissements (AMDIE) et l’Agence coréenne de promotion du commerce et des investissements (KOTRA) ont, pour leur part, conclu un mémorandum d’entente pour une coopération plus renforcée.
Pour le premier ministre sud-coréen, ces accords sont appelés à accélérer et à rendre « plus concrètes » les relations entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *