Pedro Sanchez: Le Maroc doit être aidé à faire face aux flux de migrants

Le Maroc a contribué de manière « décisive et efficace » à diminuer l’impact du drame humanitaire de l’immigration illégale vers l’Europe, a affirmé le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, mercredi devant le Congrès des députés, tout en insistant sur la nécessité d’aider le Maroc à faire face aux flux de migrants.

Le chef de l’exécutif espagnol a également affirmé que l’Espagne allait recevoir davantage de fonds de l’Union européenne pour renforcer sa coopération avec les pays d’origine et de transit de l’immigration clandestine.

Pedro Sanchez a souligné, dans ce sens, que certains pays d’origine et de transit des migrants, qui collaborent dans la gestion des flux migratoires vers l’Europe, comme c’est le cas du Maroc, ont aussi besoin de fonds pour faire face à l’arrivée accrue de migrants.

Il est nécessaire, a-t-il insisté, de consacrer plus de ressources à la politique migratoire européenne dans le prochain budget de l’UE, qui doit agir dans le respect des droits humains et de la dignité des personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *