Le Maroc se portera candidat pour le Mondial 2030

Sur Hautes instructions du Roi Mohammed VI, le Maroc présentera officiellement sa candidature à la Fédération internationale de football association (FIFA) pour l’organisation de la Coupe du Monde 2030, a annoncé jeudi, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami.

Le gouvernement s’engage à réaliser l’ensemble des projets qui ont été programmés dans le cadre du dossier de candidature de 2026, a souligné le ministre pour qui la FIFA avait reconnu la capacité du Maroc à organiser une compétition internationale de cette envergure.

Par ailleurs, au cours d’un entretien téléphonique, mercredi avec le Roi Mohammed VI, l’Emir du Qatar, Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani a assuré le Maroc du plein soutien de Doha pour une candidature marocaine au Mondial de 2030.

Rachid Talbi Alami a rappelé que le Maroc avait mené une campagne transparente pour la promotion de son dossier pour le Mondial 2026, déplorant toutefois certaines pratiques éloignées de la déontologie de la FIFA qui ont entaché l’opération de désignation du pays hôte de la Coupe du monde 2026.

L’organisation de la Coupe du monde 2026 de football a été attribuée, mercredi à Moscou, à la candidature du trio Etats-Unis-Canada-Mexique. « United-2026 » s’est imposé en vote final, lors du 68è Congrès de la FIFA, par 134 voix, devant « Maroc-2026 », qui a été soutenu par 65 Fédérations.

Sur ces 65 pays, il y a 14 pays arabes, qui sont l’Algérie, les Comores, Djibouti, Egypte, Libye, Mauritanie, Oman, Palestine, Qatar, Somalie, Soudan, Syrie, Tunisie et Yémen.

Par contre, sept pays arabes ont choisi le dossier Nord-américain. Il s’agit du Bahreïn, de la Jordanie, du Koweït, du Liban, de l’Arabie Saoudite, des Emirats arabes unis et de l’Irak.

Dans le continent africain, quelque 32 pays ont soutenu la candidature du Maroc, qui est également celle de l’Afrique, à savoir l’Angola, le Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République Centrafrique, Congo, Congo DR, Côte d’Ivoire, Érythrée, Ethiopie, Gabon, Gambie, Guinée Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Maurice, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sao Tome-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Soudan du Sud, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo et Zambie.

Pour le Mondial 2030, un trio sud-américain (Argentine – Paraguay – Uruguay) a jusqu’à présent déposé sa candidature.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *