Algérie- Sahara: L’APS s’enlise dans l’intox

L’agence de presse algérienne APS détient depuis longtemps le peu glorieux trophée de la propagande, mais de là à déformer les propos du chef de la diplomatie russe sur la question du Sahara, cela relève de la pure fabulation.

A l’issue d’une rencontre, lundi 19 février à Moscou, entre le chef de la diplomatie russe, Sergeï Lavrov, et le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, l’Agence Algérie Presse Service s’est fendue d’une dépêche au contenu pour le moins fictif.

Spécialiste de l’intox, l’agence algérienne de presse a prétendu que Sergeï Lavrov s’était « prononcé pour des négociations directes entre le Maroc et le front Polisario en vue de la résolution du conflit du Sahara occidental».

Vérification faite des propos prononcés en conférence de presse par Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères a toute simplement « appelé les parties au conflit à respecter l’accord de cessez-le-feu» signé le 6 novembre 1991.

Lundi en fin d’après-midi, la dépêche avait disparu du site de l’APS. Peut-être un signe de la honte qu’ont dû ressentir les responsables de l’Agence algérienne de presse.

Labass.net sur Google News