Elections – campagne: le temps d’antenne favorise les grands partis

La campagne électorale est bien là. Les législatives du 7 octobre approchent à grands pas. Les partis politiques sont lancés dans une course frénétique à la recherche des têtes de liste. Les médias, de leur côté, préparent l’accompagnement de cette bataille électorale dans laquelle le PJD et le PAM, les deux éternels rivaux, occupent le haut de l’affiche.

vote-urne-marocMardi au siège du ministère de la Communication, les représentants des partis politiques ont participé au tirage au sort pour les interventions sur les médias audiovisuels publics.

En tout, 32 partis politiques en lice devraient bénéficier d’un temps d’antenne de 48 heures, 27 minutes et demi sur cinq médias publics. Il s’agit des chaînes TV Al Aoula et 2M, SNRT-radio, TV-Amazigh et SNRT-radio-Amazigh.

Évidemment, toutes les formations politiques ne sont pas logées à la même enseigne. Les partis ont été répartis en trois groupes selon leur poids politique, basé sur leur représentativité au Parlement.

Le premier concerne les partis disposant d’un groupe parlementaire ou d’un nombre suffisant de parlementaires pour former un groupe. Ces partis disposeront d’un temps d’antenne de 21 mn, réparti sur trois séances de 7 mn chacune.

Le deuxième groupe est composé des partis représentés au Parlement mais sans groupe dans les deux chambres et qui bénéficieront d’un temps d’antenne de 15 mn, soit 3 séances de 5 mn chacune.

Enfin, le troisième groupe comprend les partis non représentés au parlement et pour lesquels un temps d’antenne de 9 mn a été consacré, réparti sur trois séances de 3 mn chacune.

Les partis politiques représentés au parlement auront également droit à une séance exceptionnelle qui leur sera consacrée dans le cadre des invités des journaux télévisés, à raison de cinq minutes pour les partis de la première catégorie et de trois minutes pour la deuxième.

Pour ce qui est des meetings électoraux, les médias publics couvriront un seul rassemblement pour chaque parti politique.

Aux termes du tirage au sort effectué mardi, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) interviendra en premier, le 24 septembre, au début de la campagne électorale qui se poursuivra jusqu’au 6 octobre. Ce sera sur la TV Al Aoula, en tant qu’invité du bulletin d’information du soir. L’intervention de son rival le Parti de la Justice et du Développement (PJD), est programmée, quant à elle, pour le 26 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *