Benkirane: campagne électorale chahutée à Oujda

benkirane_oujda

La campagne électorale ne s’annonce pas de tout repos pour le Chef du gouvernement après sa conférence de samedi dernier à Oujda, où il a dû interrompre sa longue harangue face à une assistance hostile.

A HEM dans la capitale de l’Oriental, où il donnait une conférence, Abdelilah Benkirane a dû faire face à la colère des enseignants stagiaires qui l’ont fortement chahuté. Finalement, Benkirane s’est retrouvé au milieu d’une belle pagaille, incapable de poursuivre son discours.

Le chef du gouvernement a qualifié les responsables de cette fronde de « perturbateurs », accusant certaines parties qu’il n’a pas nommées d’être derrière ce chahut. De son côté, le PJD, le parti islamiste de Benkirane, a pointé du doigt les étudiants « basistes ».

En tout cas, pour les observateurs, cette rencontre tumultueuse est un signal fort à Benkirane, qui sait désormais à quoi s’en tenir pour la suite de sa campagne dans la course aux législatives du 7 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *