Majorité: la bastonnade des enseignants stagiaires s’invite chez Benkirane

Lors de leur réunion vendredi au domicile du chef du gouvernement, les dirigeants des quatre partis de la majorité auraient évoqué les violentes dispersions des enseignants stagiaires qui ont manifesté jeudi dans plusieurs villes.

majorite0La réunion devait être consacrée à la coordination des positions des quatre formations, notamment dans la perspective des élections législatives programmées pour les prochains mois. Mais la violente bastonnade des enseignants stagiaires s’est imposée d’elle-même aux dirigeants de la majorité, au vu du nombre de blessés parmi les manifestants, selon une source bien informée.

Pour sa part, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a observé un mutisme embarrassé après ces interventions brutales des forces de l’ordre qui ont été largement dénoncées sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *