Aéronautique : Bombardier étend son site de Casablanca

Le Maroc continue d’être une destination prisée par l’industrie aéronautique internationale, avec la décision de l’avionneur canadien Bombardier d’investir dans son site de Casablanca pour plus de 400 millions de dirhams au cours de la prochaine décennie.

avionBombardier prévoit ainsi de lancer les travaux d’extension de son site industriel de Nouaceur avant fin 2015. L’usine de la zone franche casablancaise est d’ailleurs le troisième site industriel de Bombardier dans le monde, après celui de Queretaro au Mexique et le site de Belfast en Irlande du Nord. Arrivé au Maroc en 2013, l’avionneur canadien a bénéficié des écosystèmes du secteur mis en place à partir de 2014.
Cette stratégie devrait s’accélérer pour permettre au Maroc de « renforcer sa présence dans les benchmarks internationaux qui s’intéressent à l’aéronautique », comme l’a souligné le ministre du Commerce, de l’Industrie. Présent à l’ouverture de la troisième édition de l’Aerospace Meetings, mardi à Casablanca, Moulay Hafid Elalamy a précisé que le secteur maintenait une croissance soutenue, avec 15% cette année et  17% de croissance annuelle pour les cinq prochaines années.
Plusieurs opérateurs mondiaux, donneurs d’ordre et équipementiers de l’aéronautique participent à cette édition de l’Aerospace Meetings, notamment Airbus, Boeing, Bombardier, Alstom, Stella, Safran… Câblage, systèmes électriques aéronautiques, métallurgie… sont autant de métiers pour lesquels le Maroc offre des cadres hautement qualifiés et très appréciés par les opérateurs internationaux.
Outre Bombardier, Airbus prévoit l’achèvement de ses usines en 2016. En tout 110 entreprises opèrent aujourd’hui au Maroc et bénéficient des écosystèmes de ce secteur, avec un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *