Coronavirus: Le Maroc va acquérir 100.000 tests de diagnostic rapide

Le Maroc va acquérir progressivement 100.000 tests de diagnostic rapide du coronavirus (Covid-19), a affirmé mercredi, Mohamed El Youbi, le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé.

Il ne s’agit pas « d’appareils de laboratoire ou d’autres kits et tests de laboratoire », a expliqué Mohamed El Youbi en réaction a de fausses informations diffusées sur des sites électroniques marocains et des réseaux sociaux.

« Nous ne pouvons pas acquérir 100.000 appareils de laboratoire en un seul coup. Mais nous nous inscrivons dans la logique d’acquisition de tests de diagnostic rapide en quantités suffisantes », a-t-il précisé.

Pour lui, l’objectif consiste à étendre l’offre de diagnostic aux zones les plus reculées, de sorte à ne plus recourir systématiquement aux laboratoires nationaux de référence ou aux laboratoires des CHU.

Les analyses de diagnostic ne sont pas seulement réalisées par les laboratoires de l’Institut national d’hygiène, de l’Institut Pasteur ou des hôpitaux militaires, mais il y a aussi les laboratoires des CHU qui commencent à effectuer de tels tests, a ajouté Mohamed Lyoubi.

En parallèle, « nous sommes en train d’acquérir d’autres techniques de diagnostic certes plus simples, mais qui apporteraient des résultats aussi fiables que ceux des laboratoires utilisant la technique dite PCM », a ajouté le responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *