La chloroquine « prescrite pour tous les malades » du Covid-19 au Maroc

La chloroquine « sera prescrite pour tous les malades » au Maroc touchés par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a affirmé jeudi le Pr. Abdelfattah Chakib, spécialiste des maladies infectieuses au CHU Ibn Rochd de Casablanca, assurant que le stock de médicaments contenant cette substance est « largement suffisant ».

« Au Maroc, le comité technique et scientifique du ministère de la Santé a décidé de prescrire le chloroquine pour tous les malades, pas seulement les cas graves », a indiqué le Pr. Chakib.

« Le ministère de la Santé a saisi tout le stock qui était dans le laboratoire fabriquant cette substance », a souligné que ajoutant que les firmes pharmaceutiques sont « prêtes à fabriquer et distribuer la chloroquine à travers le monde ».

Pour ce qui est des effets secondaires que peut avoir la chloroquine, le spécialiste précise que cette substance peut donner des complications chez les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires (allongement du QT, par exemple). Il a ainsi conseillé les gens de ne prendre ce traitement qu’après sa prescription par un médecin, qui doit tout d’abord faire un électro-cardiogramme.

L’utilisation de la chloroquine et les publications scientifiques qui en découlent dans un certain nombre de pays comme la Chine et les Etats-Unis ont toutes confirmé des résultats positifs pour l’utilisation du protocole dans le traitement des malades de Covid-19, avait affirmé mercredi le ministère de la Santé.

Le ministère souligne avoir adopté ce protocole de traitement après étude et décision de la Commission technique et scientifique du programme national de prévention et de contrôle de la grippe et des infections respiratoires aiguës sévères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *