Coronavirus: Appels pour la démission de quatre sénateurs américains pour délit d’initié

Le Sénateur américain James Inhofe et trois autres de ses collègues sont embourbés dans un scandale de délit d’initié qui pourrait conduire à leur démission, voire d’être accusés de trahison sur fond de crise de Coronavirus.

Les quatre sénateurs font face à des appels de plus en plus insistants de démission pour leur implication dans un scandale de délit d’initié qui leur a permis de vendre des actions avant l’effondrement de la bourse.

Les Congressmen James Inhofe, Richard Burr, Kelly Loeffler et Dianne Feinstein ont vendu pour plusieurs millions de dollars d’actions à un moment où la Maison blanche minimisait encore le danger de la pandémie.

L’association Citizens for Responsibility and Ethics in Washington (Crew) a fait appel à la commission d’éthique du Sénat. « Dans ces temps difficiles, toute indication qu’un sénateur ait pu abuser de sa fonction pour éviter une perte personnelle est une cause de profonde inquiétude », s’est indignée l’association.

Fox News a estimé, pour sa part, qu’il « n’y a pas de plus grand crime moral que de trahir son pays en temps de crise ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *