Nouvelles condamnations dans l’affaire hamza mon bb

L’affaire Hamza mon bb continue avec son lot de victimes, après la condamnation, mardi, du hacker Oussama à deux ans de prison ferme, assortie d’un dédommagement de 120.000 DH pour la chanteuse Saida Charaf.

Connu sous le prénom d’Oussama, le hacker a été condamné par la Tribunal de première instance de Marrakech pour plusieurs faits, dont la participation à l’accès frauduleux au système informatique de données, la diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement et diffusion de faits mensongers dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation.

Dans cette affaire sulfureuse, qui implique également la chanteuse Dounia Batma et sa soeur Ibtissam, poursuivies en état de liberté, la youtubeuse Soukaïna “Glamour”, le journaliste Simo Daher et le propriétaire d’une agence de location de voitures avaient été condamnés, il y a une semaine, à deux ans de prison ferme chacun, assortie de lourdes amendes.

Par ailleurs, l’autre accusée dans cette affaire, la styliste Aïcha Ayach, a été arrêtée mardi soir à Dubaï, aux Emirats arabes unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *