Parlement européen: Le polisario se ridiculise à Strasbourg

C’est connu, le polisario fait de la propagande et du battage médiatique son principal cheval de bataille. Mais cette fois, il est allé trop loin dans le ridicule en prétendant qu’un groupe a été constitué au Parlement européen pour soi-disant défendre la «cause sahraouie».
En fait de groupe parlementaire, il s’agit plutôt d’une campagne médiatique orchestrée par l’Algérie, dont les diplomates ont été derrière l’organisation d’une réunion informelle à Strasbourg, quasi-clandestine, pour faire croire à la création d’un intergroupe parlementaire de soutien au polisario.
L’Agence officielle algérienne (APS) a pris le relais pour parler «d’une centaine de députés européens» présents, alors que la rencontre a été concoctée à la sauvette, dans une salle isolée du siège strasbourgeois du Parlement européen, devant une petite assistance, constituée principalement d’assistants parlementaires, de stagiaires, de deux éléments du polisario et du seul eurodéputé Joachim Schuster.
Finalement, renseignement pris auprès de l’institution législative européenne, il s’est avéré que l’intergroupe parlementaire annoncé tambours battants par la machine de propagande algéro-polisarienne n’est que du vent. Il n’a tout simplement aucune existence légale ou institutionnelle au sein du Parlement européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *