FAR- Raja: 13 arrestations et plusieurs blessés parmi la police, la protection civile et les supporters

Après la violence qui a dégénéré, mercredi soir à Rabat, à l’issue du match entre l’AS FAR et le Raja, la police a arrêté 13 personnes pour leur implication présumée dans des jets de pierres, dégradation de biens publics, possession d’armes blanches et de fumigènes et violence à l’encontre de fonctionnaires publics.

Les jets de pierres et les actes de hooliganisme ont fait des blessés parmi les forces publiques, dont trois policiers blessés à différents degrés, ainsi que deux éléments de la protection civile et 22 supporters qui ont été légèrement blessés, indique jeudi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Des dégâts matériels ont également été causés à 19 véhicules de la Sûreté nationale, un camion de la protection civile et une ambulance, en plus de six véhicules appartenant à des particuliers.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les opérations sécuritaires sont toujours en cours pour interpeller le reste des personnes impliquées dans ces actes de hooliganisme et pour déterminer tous les dommages enregistrés, précise la DGSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *