Abdellatif Ouahbi conscient du « grand défi qui l’attend » à la tête du PAM

Malgré quelques couacs et les éternels tiraillements entre courants du parti, le quatrième congrès national du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a élu, dimanche, Abdellatif Ouahbi nouveau secrétaire général, après le retrait des cinq autres candidats à la succession de Hakim Benchemach.

Abdellatif Ouahbi, député à la Chambre des représentants et avocat au barreau de Rabat, est l’un des dirigeants les plus en vue du parti du tracteur. Il a été l’un des protagonistes des débats internes et des déchirements qui ont marqué le parti du tracteur au cours des dernières années.

Il s’est dit conscient du « grand défi qui l’attend » et affirmé, dans une première réaction, « tendre la main à tous les acteurs politiques » pour « se mettre au service de la Nation et du peuple ».

Le quatrième congrès a, également, maintenu Fatima Zahra Mansouri à la présidence du Conseil national du PAM, après le désistement des trois autres candidats avant le début du vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *