Aziz Rebbah: 30 MMDH investis dans l’exploration gazière

Les investissements dans l’exploration gazière ont totalisé 30 milliards de dirhams (MMDH) depuis la promulgation de la loi sur les hydrocarbures en 2000, a indiqué mardi à Rabat le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah.

Intervenant à la Chambre des conseillers, le ministre a expliqué que 26 MMDH avaient été engagés dans la recherche et la prospection, le gisement de Tendrara ayant nécessité, à lui seul, trois MMDH d’investissements.

« En dépit des investissements colossaux, les opérations de prospection peuvent ne pas aboutir à la découverte de réserves de gaz naturel », a ajouté Aziz Rebbah, soulignant dans ce contexte que les découvertes de réserves demeurent « limitées ».

Le Maroc dispose de trois sites de gaz naturel : les sites du Gharb, de Meskala à Essaouira et de Tendrara près de Figuig, a-t-il rappelé, précisant que pour le gisement de Tendrara, un accord préliminaire a été signé pour un investissement de 3,5 MMDH prévoyant le lancement de l’exploitation en 2020.

Ce gisement devrait à terme, selon l’accord obtenu, assurer en cas du forage de nouveaux puits entre 30% et 40%, voire 50% des besoins du Royaume en électricité, a ajouté Aziz Rebbah, rappelant que l’État a droit à 25% des recettes du gaz à travers l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *