Barrages: Le taux de remplissage à près de 60% dans le Nord

Le taux moyen de remplissage des barrages se situant entièrement ou partiellement dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a atteint, au 28 janvier, environ 59 %, selon les données de l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos.

Les réserves en eau de ces barrages a atteint 3,102 milliards de mètres cubes, alors que leur capacité totale est de 5,243 milliards de mètres cubes, a précisé le directeur de l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos, Abdelhamid Benabdelfadel lors d’un exposé présenté à l’occasion de la rencontre régionale sur le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, tenue récemment à Tétouan.

Cette capacité totale prend en compte également le barrage Al Wahda (3.522 millions de mètres cubes avec un taux de remplissage de 59,6 %) qui se situe entre les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Fès-Meknès, a-t-il ajouté, notant que le taux de déficit enregistré par rapport à la même période un an auparavant a atteint 6,7 %.

Au barrage d’Oued El Makhazine (près de Ksar el Kebir) les réserves se situent à 655 millions de m3 (97%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *